Le succès phénoménal de la cigarette électronique

Info

Cigarette électronique

Culture de la vape

4mn

Sommaire

Les cigarettes électroniques portent différents noms : l’expression « e-cigarette » est la plus courante, mais on trouve aussi e-cigs, vaporisateurs, vapes et aussi vaporette.

L’utilisation de l’e-cigarette a explosé ces dernières années et atteint encore des niveaux épidémiques. Mais quelle explication donner à ce phénomène plus que jamais très tendance ? Pour en savoir plus sur le sujet ,continuez votre lecture.

Les cigarettes électroniques : c’est quoi exactement ?

Sur le marché, nous retrouvons les e-cigarettes sous diverses tailles et de formes. La majorité d’entre elles comportent :

  • une batterie, pour la charger ;
  • un compartiment de stockage du liquide ;
  • un élément chauffant.

Les e-cigarettes produisent de la fumée et cela, grâce au liquide qu’elle contient qui est chauffé ; ce liquide comporte généralement de la nicotine, cette substance addictive que l’on retrouve dans les cigarettes, les cigares et autres produits à base de tabac. Le liquide peut aussi contenir des arômes et d’autres substances qui contribuent à la formation de la fumée.

Lorsque cet aérosol est inhalé par les utilisateurs, au moment où il expire dans l’air, les personnes présentes peuvent respirer cet aérosol.
Certaines cigarettes électroniques sont fabriquées pour imiter des cigarettes ordinaires, des cigares ou des pipes à tabac. D’autres peuvent avoir l’air de stylos, de clés USB etc. Les systèmes de réservoir sont des appareils plus grands, qui ne ressemblent pas à des produits du tabac classiques.

Que contient la fumée d’une e-cigarette ?

Les e-cigarettes sont des dispositifs qui délivrent de la nicotine vaporisée sans recourir à la combustion. Lorsqu’un utilisateur tire une bouffée sur l’e-cigarette, celle-ci active un capteur de pression qui délivre la nicotine d’une cartouche dans l’atomiseur. L’atomiseur est un dispositif de chauffage électronique contenant une bobine métallique et un matériau à mèche qui vaporise la nicotine liquide contenue dans la cartouche.

La nicotine vaporisée est ensuite inhalée par l’utilisateur.

Quels sont les composants connus du liquide de la cartouche ?

  • la nicotine
  • l’eau
  • la glycérine
  • le propylène glycol
  • les arômes

composent la plupart des liquides de cartouche d’e-cigarette.

Comprendre la popularité du phénomène des cigarettes électroniques

Vous ne voyez pas clair si vous pensez qu’il y a un magasin de vape à chaque coin de rue. La popularité des e-cigarettes a bondi ces dernières années, notamment chez les jeunes.
Selon une enquête, le nombre d’élèves du secondaire qui utilisent des e-cigarettes est passé de 1,5 % à 27,5 % en 5 ans.
Pendant ce temps, le taux de tabagisme continue de baisser. Les e-cigarettes gagnent en popularité parce qu’elles sont discrètes, ont un aspect high-tech et contiennent plus de nicotine qu’auparavant.

Où peut-on trouver des renseignements sûrs sur ce phénomène ?

Les représentants des services de santé font preuve de méfiance vis-à-vis de la réussite commerciale grandissante que connaît la cigarette électronique. Ils constituent toutefois une source privilégiée de renseignements fiables sur le sujet. En outre, il est possible de s’adresser à des laboratoires compétents pour découvrir les véritables bénéfices de la cigarette électronique dans le cadre d’un sevrage tabagique !

Au cas où vous ne souhaiteriez pas vous adresser à de telles sources, il est possible de procéder à des recherches sur Internet, vous trouverez peut-être des réponses à vos questions sur les sites des producteurs du dispositif. Il est également possible de trouver des évaluations effectuées par les usagers sur des groupes de discussion. Par-dessus tout, le bouche-à-oreille peut constituer une précieuse source de renseignements concernant ces appareils.

En revanche, le rapport bénéfices/dangers associé à un usage long ou court de la cigarette électronique reste à déterminer :

  • en ce qui concerne les bénéfices, il apparaît que la cigarette électronique n’est pas plus performante que les substituts nicotiniques pour atteindre une autonomie complète ;
  • par ailleurs, dans le cas où les individus vaporisent sans cesser de fumer, la cigarette électronique ne présente que peu ou pas de bénéfices sur le plan de la morbidité associée au tabagisme ;
  • un autre point qui inquiète les intervenants en santé publique est la similitude de la cigarette électronique à la cigarette traditionnelle : en effet, tout paraît mis en œuvre pour que la cigarette électronique contribue à rendre son caractère prestigieux à la cigarette, que ce soit la vapeur produite, les mouvements qui accompagnent son usage, ou encore la présomption de la teneur en nicotine.

Pour terminer, on ne peut écarter la possibilité que les jeunes qui pratiquent la vape développent une addiction à la nicotine et se mettent à consommer du tabac.

A lire aussi

Arthur & Lila

logo du grossiste CBD Kilogrammes

Offre Spéciale

Les produits CBD en promo chez Kilogrammes !

jusqu'à

-50%