e-cigarette alternative tabac

La cigarette électronique, une alternative santé au tabac

Sommaire
banniere

Plusieurs méthodes de sevrage tabagique existent, dont les gommes et les patchs nicotinés. La cigarette électronique apparaît pourtant aujourd’hui comme l’une des alternatives les plus efficaces et les plus sûres au sevrage tabagique.

« Fumer » sans la fumée

« Fumer tue », dixit la formule désormais inscrite sur les paquets de cigarettes. En effet, les maladies mortelles associées au tabac sont nombreuses. Une étude réalisée par trois chercheurs norvégiens en 2005 a montré, par exemple, que le taux de mortalité chez les petits fumeurs est 50 % plus élevé que chez les non-fumeurs. Les personnes qui fument moins de 4 cigarettes par jour sont 3 fois plus exposées à un risque de maladie cardiovasculaire. En France, le tabagisme actif ou passif tue au moins 78 000 personnes chaque année. 48 % de ces victimes meurent d’un cancer, 20 % des décès résultent de maladies cardiovasculaires et 19 % surviennent à la suite d’une maladie respiratoire.

L’extrême dangerosité du tabac vient des milliers de composés chimiques présents dans la fumée qu’il dégage. La combustion du mélange nicotinique dans une cigarette libère en effet plusieurs substances réputées nocives, comme le goudron, le monoxyde de carbone et des additifs chimiques. L’inhalation de ces molécules brûlées est à l’origine des nombreuses pathologies associées au tabagisme. C’est la raison pour laquelle la e-cigarette évite toute combustion dans son fonctionnement.

Pour libérer la nicotine, la e-cigarette s’appuie sur un mécanisme de vaporisation à la fois simple et ingénieux. Un vaporiseur, constitué d’une résistance alimentée par une batterie, chauffe le e-liquide situé dans le réservoir de la e-cig jusqu’à le transformer en vapeur. Cette dernière ressemble à une fumée de cigarette, mais ne comporte aucune des substances cancérigènes et dangereuses produites par le tabac. Un vapoteur peut ainsi consommer sa dose habituelle de nicotine et conserver le « geste du fumeur », sans s’exposer à la fumée mortelle de la cigarette. L’on trouve de nombreux e-liquides pas cher et sans danger dans les boutiques spécialisées.

A lire aussi :
Pourquoi le e-liquide Relax 50 ml est une bonne option ?

Cigarette électronique | des effets secondaires très limités

Les données collectées par l’ANSES et par les scientifiques ne révèlent pour le moment aucune pathologie grave liée directement aux liquides à vapoter. Des effets secondaires indésirables peuvent néanmoins apparaître. Certains composés présents dans le e-liquide sont potentiellement allergènes. C’est le cas des arômes qui peuvent causer des irritations de la gorge ou des lèvres chez les vapoteurs sujets à des allergies alimentaires.

Dans certains cas, un vapoteur prend du poids dans les mois suivant ses premières consommations de e-cigarette. Là encore, le liquide à vapoter n’est pas en cause. Ce phénomène concerne souvent les fumeurs en phase de sevrage, qui ne prennent aucun substitut nicotinique comme les gommes et les patchs. Par réflexe, ils ont tendance à manger plus que d’habitude pour compenser le manque de nicotine. Ils peuvent également choisir de vapoter des e-liquides avec un taux de nicotine adapté à leur besoin et leur consommation.

La vape un excellent allié pour le sevrage tabagique

Toutes les données scientifiques prouvent actuellement que le tabac est très nocif à l’organisme. Le contraste avec la cigarette électronique est évident. Selon une étude réalisée au tout début du succès de la e-cigarette, cette différence s’explique en grande partie par la toxicité très faible de la vapeur issue du vapotage par rapport à la fumée du tabac. Les auteurs de cette analyse affirment que les gouttelettes de vapeur d’une cigarette électronique ont une toxicité 100 fois inférieure à celle de la fumée du tabac. Cela signifie que les composés gazeux libérés par la e-cigarette se dissipent plus facilement que les particules émises par le tabac. Le risque d’inhaler des substances potentiellement dangereuses reste donc très faible.

A lire aussi :
Pourquoi recycler une cigarette électronique ?

Enfin, de nombreuses études ont montré l’efficacité de la e-cigarette chez les fumeurs désirant arrêter de fumer. Les ex-fumeurs gardent leur gestuelle de fumeurs, conservent un lien social, et peuvent adapter le taux de nicotine réclamé par leur organisme, sans ressentir le besoin de fumer du tabac si nocif à la santé. Les études ont prouvé une efficacité 2 fois plus importante de la e-cigarette à tout autre substitut nicotiné, même lorsque la personne est accompagné dans son parcours de sevrage tabagique.

Arthur & Lila

logo du grossiste CBD Kilogrammes

Offre Spéciale

Les produits CBD en promo chez Kilogrammes !

jusqu'à

-50%