Quelle est la place de la cigarette électronique sur le marché français ?

Jeune femme qui fume une cigarette électronique devant un drapeau de la France

Info

Cigarette électronique

Législation

4mn

Sommaire

La cigarette électronique ne cesse de se développer en France, les utilisateurs sont de plus en plus nombreux et on en compte aujourd’hui plus de 2 millions. Le marché de l’e-cigarette en France est donc en croissance. Découvrez alors ce qu’il y a à savoir sur la situation de ces produits en France et à propos de leur place sur le marché.

Quelle est la situation du marché de la cigarette électronique en France ?

On a vu apparaître la cigarette électronique en France en 2010, elle a été créée pour aider les fumeurs de cigarettes classiques à diminuer, voire à arrêter leur consommation en nicotine. Ces dernières sont alors devenues un vrai substitut de nicotine. Toutefois, ce secteur a souffert au début, car les rumeurs disaient que la cigarette électronique avait plein d’effets négatifs sur la santé et cela a vraiment freiné la croissance de cette industrie. À l’époque, il y avait encore un manque de réglementation qui inquiétait encore plus les potentiels consommateurs. Mais suite à cela, le secteur a mis en place un dispositif avec des directives qui ont rendu normal ce secteur.

Mais ce n’est qu’en 2017 que le marché a pu être relancé, grâce à une réglementation stricte et en 2019, les chiffres d’affaires ont augmenté et ont atteint plus de 820 millions d’euros. Donc, après les États-Unis et le Royaume Unis, la France est placée en troisième position sur le marché mondial de la cigarette électronique. Cette hausse a enregistré un taux de 21 % de 2017 à 2018. Il faut savoir que la majorité des produits vendus en France viennent de la Chine, mais la fabrication des e-liquides se fait majoritairement en France, d’ailleurs, ces derniers représentent un tiers des ventes. Par ailleurs, ce sont les magasins spécialisés qui ont le plus de succès dans le marché et les boutiques en ligne sont encore à l’arrière, mais commencent à se lancer, grâce aux avancées technologiques.

Quelles sont la consommation et la production des cigarettes électroniques sur le marché français ?

Le marché du vapotage en France est en plein essor, le pays fait partie des plus grands consommateurs dans le monde et regroupe plusieurs fabricants de produits en rapport avec la cigarette électronique, comme les e-liquides français qui ont un franc succès en France, mais aussi à travers le monde. D’ailleurs, le pays a créé une véritable tendance avec ses e-liquides savoureux et la diversité de leurs arômes. La France est déjà une destination de rêve pour plusieurs pays, notamment pas sa gastronomie, ses arts et sa capitale de la mode. Mais elle se démarque également avec ses e-liquides originaux et d’excellente qualité. Elle suscite l’intérêt des vapoteurs, mais aussi de ceux qui n’y sont pas encore initiés.

Il existe différents goûts dans les e-liquides et les arômes fruités ont beaucoup de succès grâce à leur fraîcheur et leurs différentes saveurs. D’autres fabricants aiment se démarquer avec leurs saveurs exotiques qui plaisent aussi énormément. Par ailleurs, il faut savoir que les Français préfèrent les petits dispositifs qui allient praticité et efficacité. La tendance change d’année en année, en 2017 et 2018, c’étaient plutôt les e-cigarettes avec un matériel surpuissant. Mais ensuite, les gens se sont dirigés vers les dispositifs plus ergonomiques et pratiques.

Quelle est la réglementation du marché français sur les cigarettes électroniques ?

La France a décidé de mettre en place une vraie réglementation sur la cigarette électronique afin de rassurer ses consommateurs, ce n’est d’ailleurs pas le cas des États-Unis. Les produits vendus en France ne contiennent pas beaucoup de nicotine, contrairement aux produits américains. La réglementation européenne a limité le taux de nicotine de 20 mg/l et cette loi est appliquée en France, en plus, certains additifs sont également interdits dans le pays. Il y a alors deux agences qui font le contrôle de ces produits et qui sont :

  • L’ANSES.
  • La DGCCRF.

En effet, l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments de l’environnement et du travail qui est l’ANSES se charge de contrôler tous les produits de la vape dans l’Hexagone, le passage par cette agence est obligatoire pour pouvoir commercialiser ses produits. Ensuite, il y a la Direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes qui est la DGCCRF, elle fait également les vérifications afin d’assurer la transparence de la composition de tous les produits qu’on trouve sur le marché.

A lire aussi

Arthur & Lila

logo du grossiste CBD Kilogrammes

Offre Spéciale

Les produits CBD en promo chez Kilogrammes !

jusqu'à

-50%