Aquaponie et CBD : faire pousser du chanvre grâce aux poissons

aquaponie pour faire pousser du chanvre

Info

CBD

Aquaponie

6mn

Sommaire
promo grossiste cbd kilogrammes

L’aquaponie est une méthode de culture de poissons et de plantes dans un système fermé. Elle repose sur l’utilisation des déchets produits par les poissons comme source de nutriments des plantes. Ceci a pour but de maintenir un environnement sain pour les poissons.

C’est aussi la fusion de deux techniques : l’aquaculture et l’hydroponie.

Ce système où cohabitent les plantes et les animaux aquatiques fonctionne alors comme un cercle vertueux, écologique et sain, favorable à la production des légumes, des fleurs et fruits que vous aimez. Seulement, bon nombre de personnes cherchent à comprendre le rapport existant entre l’aquaponie et le CBD.

Histoire de l’Aquaponie

L’aquaponie n’est pas une pratique qui date d’aujourd’hui. Elle provient en effet des iles agricoles autre fois appelés chinampas, qui étaient cultivées par les aztèques.

Selon les histoires locales, il s’agit effectivement d’une forme primitive de l’aquaponie. À l’époque, les plantes étaient élevées sur des îlots dans des lacs peu profonds. (NDLR : Le sud de la Chine et l’Asie représentent aussi les lieux d’apparitions des premières formes d’aquaponie)

On y trouvait notamment des rizières combinées à des poissons pour favoriser la production de riz. Il faut dire que ces systèmes d’élevages pluriculturels existaient dans de nombreux pays d’Extrême-Orient.

Ces dernières années des systèmes d’aquaponiques flottants sur des étangs pluriculturels ont été installés en Chine. Cela a favorisé une grande production de riz, de blé de lis de canna et bien d’autres cultures. Oui, vous l’avez compris, l’aquaponie redevient l’une des méthodes favorites des aquaculteurs.

carpes koi aquarium

Avantages de l’aquaponie

Les avantages de cette technique sont de plusieurs ordres.

  • L’aquaponie est un moyen de faire cohabiter vos poissons et légumes en même temps au sein de votre bassin d’aquarium. En effet, avec l’aquaponie, en nourrissant les poissons, vous permettez que ces derniers nourrissent à leur tour vos plantes grâce aux déchets. Le bénéfice est que vous produisez doublement des protéines et des légumes ;
  • L’aquaponie ne nécessite pas des engrais : la raison est simple. En fait, les poissons fournissent à eux seuls des nutriments riches pour les plantes. Ils apportent donc ce qu’on peut considérer comme des engrais naturels indispensables à la survie et au développement des plantes ;
  • L’aquaponie nécessite moins d’eau pour ses cultures : Des études ont démontré que les jardins aquaponiques utilisent 1/10ème de l’eau que l’on utiliserait pour un jardin terrestre. Ce qui représente 90% moins d’eau qu’une culture terrestre ;
  • L’aquaponie permet de produire des légumes plus sains et biologiques ;
  • L’aquaponie ne se fait pas sur le sol. Une garantie qu’il n’y a aucun risque quant aux maladies transmises par le sol ;
  • L’aquaponie permet de faire pousser des plantes dans un très petit espace, mais d’obtenir une très grande récolte ;
  • Elle permet également d’avoir une récolte de plante plus rapide que celle du sol ;
  • L’aquaponie permet de contrôler la température dans laquelle on développe sa production de plantes et de poissons ;
  • Cette méthode permet une réduction de la consommation et donc des factures d’eau ;
  • L’aquaponie réduit considérablement le travail physique du propriétaire.

À quoi ressemblent les installations aquaponiques ?

On sait que l’aquaponie utilise à peu près les mêmes systèmes que l’hydroponie. Le fonctionnement aussi n’est pas très différent à l’exception des poissons ajoutés dans les réservoirs d’eau. Étant donné que les effluents aquatiques résultent des aliments non consommés ou d’élevage d’animaux comme le poisson, et finissent par s’accumuler dans l’eau en raison de la recirculation en circuit fermé des systèmes aquacoles ; il est important de savoir doser et séparer les plantes des animaux pour que ces effluents ne deviennent pas toxiques pour les animaux.

Pourquoi Aquaponie et CBD ?

Il existe aujourd’hui différentes façons de se procurer du CBD pur pour des fins thérapeutiques. En effet, vous pouvez décider d’en acheter auprès des producteurs de votre région ou encore d’installer une plantation de cannabis directement chez vous. Si la dernière option semble compliquée, elle est pourtant assez simple lorsqu’on l’associe à la méthode d’aquaponie. Plus haut, nous vous avons montré en quoi l’aquaponie facilitait le travail et comment ça fonctionne. Il faut dire qu’une fois qu’on l’associe à une plantation de cannabis, elle reste toujours aussi simple.

La culture des plantes de cannabis en aquaponie

Cette pratique a été très bien accueillie sur le marché. Surtout pour de nombreux particuliers et producteurs de CBD. Il faut avouer que la culture d’aquaponie permet d’installer vos plants à plusieurs endroits, que ce soit à l’intérieur, dans une salle, dans une cabane, elles peuvent parfaitement se développer. Cela est faisable grâce aux poissons qui produisent un engrais naturel favorable au développement des plantes.

Sur quoi repose la culture du CBD en aquaponie ?

Les producteurs de cannabis voient en l’aquaponie un moyen plus rapide et plus efficace de produire en grande quantité avec peu de ressources et donc de faire du bénéfice.

En fait, l’aquaponie propose des avantages qui intéressent énormément les producteurs. On a :

  • La production rapide ;
  • La production abondante ;
  • Le développement maximal des arômes.

Comment se procurer du CBD légal ?

Si vous cherchez à obtenir du CBD légal, qui respecte les normes en vigueur en matière de composition en THC, vous pourrez tout simplement choisir de créer votre plantation à domicile. Une fois que vous aurez acheté la semence, il faudra avoir la bonne technique pour faire pousser vos plants.

Que doit contenir votre plantation de CBD ?

Pour s’accorder à l’aquaponie tout en respectant les normes légales, vous devez respecter un certain nombre de règles, dont :

  • Placer votre plantation de cannabis au-dessus d’une bassine pleine d’eau dans laquelle se déversent les excréments de poissons. Les racines des plants de cannabis vont filtrer les déchets, puis les assimiler sous forme de nutriments et d’engrais;
  • Sélectionner les plantes de cannabis les plus adaptées ;
  • Sélectionner les poissons à élever ;
  • Vous rassurer que votre système aquaponique est composé d’eau chaude ou d’eau froide ;
  • Choisir entre le carpe koi ou le poisson rouge ;
  • Veiller à la bio filtration des solides en suspension ;
  • Vérifier la qualité de l’eau ;
  • Vérifier aussi le processus de nitrification.
acheter du cbd

Arthur & Lila

logo du grossiste CBD Kilogrammes

Offre Spéciale

Les produits CBD en promo chez Kilogrammes !

jusqu'à

-50%